Bakan Assalam  
Un lieu de paix

 
 

Vision

Accompagner des enfants et des jeunes gens pendant les phases critiques de la vie et atténuer leur souffrance.​

 

Lieu

 

Abéché, Tchad

Début du Projet années 1960

 

Situation initiale

Les infrastructures médicales à Abéché et sa région sont insuffisantes. Une des conséquences est qu’un certain nombre d’enfants perdent leur maman dès leur venue au monde. D’autres ne sont pas les bienvenus ou imposent à leur jeune maman un poids qu’elle n’arrive pas à supporter. 

A Abéché, enfants et les jeunes gens n'ont pas beaucoup de possibilités pour les loisirs et il manque des lieux où ils soient pris en charge.

 

 

Le Projet

Bakan Assalam (Maison de la paix) a été prévue au départ comme un lieu d’accueil pour orphelins. Aujourd’hui c’est un centre aux activités multiples, destiné aux enfants et aux adolescents.

 

Orphelins et nourrissons

 

Les bébés qui perdent leur maman dès leur naissance ou qui sont rejetés par leurs parents sont accueillis et pris en charge. Si c'est possible, ils sont ensuite confiés à la proche parenté ou à une famille d’adoption. Bakan Assalam est dotée d’une station de qualité pour enfants prématuré​s.

Jardin d'enfants

Deux classes accueillent environ 50 enfants qui sont préparés à l’entrée en classe primaire. L’accueil est assuré par des éducatrices autochtones.

 

Bibliothèque

Une grande bibliothèque est mise à disposition des écoliers et des étudiants. Les ouvrages les plus recherchés sont les manuels de classe car les familles ont trop peu de moyens pour acheter ​les livres nécessaires. Les jeux de société et les activités ludiques sont aussi très appréciés. Ces activités permettent aussi d’engager des conversations très intéressantes et profondes.

Clubs pour enfants et ados

Des activités sportives et ludiques ​sont proposées chaque semaine. Les enfants et les ados peuvent se dépenser et apprennent à se respecter les uns les autres. Grâce à des conversations individuelles ou de groupes, ils reçoivent les réponses à toutes leurs questions.

 

Enfants de la rue

 

En collaboration avec une organisation locale, des enfants de la rue sont régulièrement visités. De temps à autres ils reçoivent un repas et leurs vêtements sont lavés. On leur propose des cours d’alphabétisation et différentes activités. ​

Jeunes mamans

Des jeunes filles qui sont mariées très jeunes et se retrouvent avec des enfants peuvent rencontrer d’autres jeunes de leur âge à Bakan Assalam. Les mamans collaboratrices à Bakan Assalam leur apportent une oreille attentive et leur dispensent de bons conseils. ​

 

Ce projet est sous la responsabilité de notre partenaire français AMI-p. SAM global soutien ce projet avec du personnel de la Suisse. Sur place AMI-p travaille avec des églises locales.