4582290903_393065273a_o
001726
5955308642_1d9b38b39b_o-2
001734
3254847061_71312d9bc3_o
8336566856_e43f83b051_o
001771
2248413282_77d468c37c_o
 

A F R I Q U E

République d'ANGOLA

Republica de ANGOLA

 

L’Angola est situé dans la partie sud-ouest de l’Afrique. Ce pays est marqué par une guerre civile qui a duré pendant des décennies. Grâce à la richesse de son sous-sol, l’Angola a connu un fort développement sur le plan économique durant ces dernières années. Malgré cet essor, la plus grande partie de la population vit sous le seuil de la pauvreté. Le nom de SAM global en Angola est SOLE (Solidariedade Evangélica).

  • Surface : 1 246 700 km² – 2 x la France, 30 x la Suisse ou 40 x la Belgique

  • Population : 25.8 millions 

  • Langue : portugais (et aussi umbundu, kimbundu, kikongo, tuchokwe, ngangela et ukwanyama)

  • Forme d'État : république

  • Groupes religieux : 94% chrétiens, 4% animistes, 1% musulmans

  • Alimentation de base : funge (fait à partir de farine de maïs, riz ou manioc)

SAM global en Angola

 

Héli Chatelain, un jeune neuchâtelois, futur fondateur de la Mission Philafricaine, arrive en Angola pour la première fois en 1895. Répondant à l’appel de Dieu, il s'est tout d’abord préparé en Amérique : d'une part chez un médecin à New York pour acquérir des connaissances médicales et d'autre part pour nouer des contacts importants en vue de son futur engagement.

En 1897, Héli Chatelain s'embarque de nouveau pour l'Angola avec cinq missionnaires de la Ligue Philafricaine*. Ils commencent leur travail à Kalukembe. Un peu plus tard, la branche suisse de soutien de la Ligue est fondée par sa sœur, Alida. C’est cette branche de l’œuvre qui deviendra porteuse au moment du retrait de l'Amérique. Elle s’appellera désormais la «Mission Philafricaine».

L'engagement d’Héli Chatelain a été la source d’une grande œuvre an Angola. Il est marqué par d’innombrables efforts et aussi de grands revers. Après dix ans de travail intensif, il se rend en Suisse pour un congé. Cependant, il est épuisé et malade. En 1908 à Lausanne, il quitte ce monde sans avoir pu retourner en Afrique.

 

Une petite communauté qui deviendra très grande

L'histoire continue et en 1912, une petite communauté chrétienne de cinq membres - tous d'anciens esclaves - voit le jour. C'est la première pierre de la dénomination IESA (Eglise Evangélique Synodale en Angola) qui compte aujourd'hui environ 100 000 membres ! Peu à peu, le travail s'étend et l'année 1943 est décisive : des restructurations sont entreprises et le travail refleurit de plus belle. Les activités prioritaires restent les mêmes : médecine, théologie, formation, agriculture et annonce de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.

A partir de 1952, la collaboration étroite avec «l’Allianz-China-Mission» (devenue «Schweizer Allianz Mission» en ce qui concerne les besoins financiers et le personnel est la bienvenue pour l'Angola. La fusion des deux missions a eu lieu le 7 décembre 1992. En 2017 la mission prendra le nom de SAM global.

 

*A l’origine, il n'était pas encore question de SAM global, la Mission s’appelait  alors «la Ligue Philafricaine» ensuite elle prit le nom de Mission Philafricaine en Angola et AME en Suisse. En 2017 la branche Suisse romande et la partie germanophone choisirent de prendre un nom unique:  SAM global.

 

 

 

 

Partenaire

Projets en Angola

 
 
 

Postes vacants